Extrait des statuts:
Article 9 : Des catégories de membres

Il existe deux catégories de membres : les membres ordinaires et les membres partenaires. Les membres ordinaires sont les membres actifs, ayant initié ou adhéré aux présents statuts. Ils ont voix délibérative en Assemblée Générale. Le membre ordinaire doit : être majeur ; être de bonne moralité ; jouir de ses droits civiques ; payer ses droits d’adhésion et être à jour de ses cotisations ; etc.
Parmi les membres ordinaires, on distingue les membres fondateurs. Le membre fondateur (charge honorifique) : Fait partie du groupe de personnes à la base de la création de l’Association IDÉE- Afrique et est garant de son bon fonctionnement et de la pérennité de ses actions ; A pleinement participé à l’étape de sensibilisation préalable à la tenue de l’Assemblée Générale Constitutive et a contribué à la mobilisation des fonds nécessaires pour le démarrage du projet.
Par ailleurs, en cas de renouvellement du Conseil d’Administration, il y a toujours une proportion de membres fondateurs élus, dont le rôle est de garantir le respect de la vision et des orientations de l’Association. Le Règlement intérieur précise les modalités d’application de cette disposition.
 Les membres partenaires sont des personnes physiques ou morales qui œuvrent pour la promotion et le développement du continent africain et qui soutiennent les activités de l’Association IDÉE-Afrique. Ils sont dispensés du paiement des cotisations et ont voix consultative en Assemblée Générale. Un document particulier codifie leurs rapports avec l’Association.
Article 10 : De l’adhésionPour obtenir la qualité de membre ordinaire, le requérant doit remplir simultanément les conditions suivantes : Se conformer aux statuts et Règlement intérieur en vigueur de l’Association ; Payer ses frais d’adhésion et les cotisations annuelles requises dont le montant est fixépar l’Assemblée Générale.L’adhésion de tout membre est prononcée par l’Assemblée Générale, sur proposition du Conseil d’Administration (hormis les membres fondateurs). Un certificat d’adhesion signé par le Président de l’Association IDÉE-Afrique et le Secrétaire Exécutif est délivré à cet effet.
Article 11 : Des droits du membre ordinaireLe membre ordinaire jouit des droits suivants au sein de l’Association : le droit de participer aux réunions de l’Assemblée Générale ; le droit de bénéficier des prestations de l’Association décrit à l’article 3 ;  le droit de vote et/ou d’éligibilité.    Chaque membre ordinaire s’engage à : Payer son droit d’adhésion et s’acquitter régulièrement de ses cotisations ; Respecter les présents statuts, le règlement intérieur et les différents documents deprocédure adoptés par l’Association ; Contribuer aux charges de fonctionnement de l’Association ; Participer activement aux activités de l’Association ; S’engager à répondre personnellement et solidairement des engagements del’Association dans la limite de ses engagements pris auprès de celle-ci ; Conserver secrètes les informations à caractère confidentiel reçues de l’Association.  S’engage à respecter tous ses engagements moraux et financiers.Les sommes reçues en droit d’adhésion restent la propriété de l’Association et ne peuvent être remboursées.
Article 13 : De la perte de la qualité de membreLa qualité de membre ordinaire se perd : Soit par démission ; Soit par exclusion ; Soit par dissolution de l’Association IDÉE-Afrique.
Les membres partenaires peuvent démissionner par lettre recommandée (avec accusé de réception adressé au Conseil d’Administration au moins six mois avant la prise d’effet). Ils peuvent aussi faire l’objet d’une exclusion (sur décision de l’Assemblée Générale), si leurs agissements deviennent contraires aux intérêts de l’Association IDÉE-Afrique.
Article 14 : De la suspension et de l’exclusionLe Conseil d’Administration de l’Association peut suspendre ou proposer à l’Assemblée Générale de l’Association l’exclusion d’un membre, s’il ne respecte pas et viole délibérément les dispositions des présents Statuts ou du Règlement intérieur.
La décision d’exclusion est prononcée par l’Assemblée Générale de l’Association.Article 15 : De la liquidation des droitsSous réserve des dispositions particulières prévues par le Règlement intérieur, tous les droits du membre exclu ou démissionnaire sont liquidés six mois suivant la notification de l’exclusion ou de la démission et après approbation par le Conseil d’Administration, de la régularité des calculs. Seul le solde lui est versé après déduction de ses obligations financières vis-à-vis de l’Association.
Article 12 : Des obligations des membres ordinaires.
Chaque membre ordinaire s’engage à : Payer son droit d’adhésion et s’acquitter régulièrement de ses cotisations ; Respecter les présents statuts, le règlement intérieur et les différents documents deprocédure adoptés par l’Association ; Contribuer aux charges de fonctionnement de l’Association ; Participer activement aux activités de l’Association ; S’engager à répondre personnellement et solidairement des engagements del’Association dans la limite de ses engagements pris auprès de celle-ci ; Conserver secrètes les informations à caractère confidentiel reçues de l’Association.  S’engage à respecter tous ses engagements moraux et financiers.Les sommes reçues en droit d’adhésion restent la propriété de l’Association et ne peuvent être remboursées.Article 13 : De la perte de la qualité de membreLa qualité de membre ordinaire se perd : Soit par démission ; Soit par exclusion ; Soit par dissolution de l’Association IDÉE-Afrique.Les membres partenaires peuvent démissionner par lettre recommandée (avec accusé de réception adressé au Conseil d’Administration au moins six mois avant la prise d’effet). Ils peuvent aussi faire l’objet d’une exclusion (sur décision de l’Assemblée Générale), si leurs agissements deviennent contraires aux intérêts de l’Association IDÉE-Afrique.Article 14 : De la suspension et de l’exclusionLe Conseil d’Administration de l’Association peut suspendre ou proposer à l’Assemblée Générale de l’Association l’exclusion d’un membre, s’il ne respecte pas et viole délibérément les dispositions des présents Statuts ou du Règlement intérieur.La décision d’exclusion est prononcée par l’Assemblée Générale de l’Association.Article 15 : De la liquidation des droitsSous réserve des dispositions particulières prévues par le Règlement intérieur, tous les droits du membre exclu ou démissionnaire sont liquidés six mois suivant la notification de l’exclusion ou de la démission et après approbation par le Conseil d’Administration, de la régularité des calculs. Seul le solde lui est versé après déduction de ses obligations financières vis-à-vis de l’Association.