Nous soutenons toutes les réflexions et accompagnons la mise en œuvre des actions en rapport avec l’amélioration des conditions de santé des population, la protection et la préservation de l’environnement. Car, force est de reconnaitre que depuis le sommet de la terre de Rio de Janeiro en 1992 au Brésil, la question du développement et notamment celui des pays du Sud ne peut plus être dissociée des enjeux liés à la santé et à l’environnement.

Cette problématique depuis lors, est au centre de la coopération décentralisée entre le Nord et le Sud quand on sait que les enjeux environnementaux en Afrique sont énormes (gestion des déchets, surexploitation des ressources naturelles ressources diverses notamment minières, pétrolières, gazières, forestières et agro-pastorales, etc.).