Nous soutenons l’autonomisation économique des jeunes et femmes. En effet, alors que la population de l’Afrique dépasserait le milliard d’habitants avec plus de 60% de jeunes (femmes et hommes) âgés de moins de 35 ans (ONU) ; les femmes qui représentent 70% des plus pauvres du monde quant à elles, effectuent 66% du travail mondial et produisent 50% de la nourriture mondiale (ONU Femmes). L’investissement dans l’autonomisation économique des femmes est la voie la plus sûre vers l’égalité des sexes, l’éradication de la pauvreté et une croissance économique inclusive. Et l’investissement sur la jeunesse africaine, offre de solides possibilités d’innovation et d’accélération de la croissance économique sur le continent. L’autonomisation des jeunes et des femmes sont d’ailleurs des aspirations essentielles de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.